dimanche 1 mars 2015

Un amplificateur à transistors, à tubes, et pour TOUS les casques ?
OUI, le Luminare !
English translation below


Le Luminare est la dernière création de Mr Helmut Becker, créateur de la marque AudioValve et concepteur de toutes les électroniques AudioValve.
Le Luminare a vu le jour à la fin de l’année 2014 peu de temps après l’arrivée du boitier adaptateur d’impédance / fournisseur de tension pour casques Stax, appelé Verto.


L’idée simple mais néanmoins géniale, fût d’intégrer un boitier Verto au circuit et dans le châssis, d’un AudioValve RKVII.


Afin de pouvoir loger le Verto, Mr Becker a choisi la solution de « sortir » le transformateur d’alimentation du RKVII et de le loger à l’arrière de l’amplificateur, dans un boitier externe, mais solidaire du châssis. les rayonnements magnétiques du transformateurs sont isolés.


Le transformateur est ainsi désolidarisé du circuit imprimé, ne lui inflige plus ses vibrations, ses bruits induits et la place alors gagnée permet au Verto de trouver la sienne.
Le Luminare est unique et est le seul amplificateur du marché à proposer une telle universalité, autant de possibilités d’adaptation avec les casques actuellement disponibles, puisqu’il est capable de driver absolument TOUS les casques, qu'elle que soit leur impédance, leur sensibilité, leur technologie !

Et oui ! Le luminare peut alimenter avec la même facilité tous les casques électrodynamiques aussi difficiles soient-ils. Je pense par exemple à l’AKG K1000.
Le Luminare peut également alimenter tous les casques isodynamiques, aussi compliqués à driver soient-ils. Je pense là, au casque JPS Labs Abyss, qui marche à merveille avec le Luminare.


Le Luminare peut aussi alimenter tous les casques électrostatiques Stax, les « normal bias »pour lesquels il faut une tension de polarisation de 230v  et les « pro bias » qui demandent une tension de polarisation de 580v.



De plus, le Luminare peut être utilisé en mode de sortie avec transformateurs (ceux qui équipent le Verto intégré) ou en mode direct « OTL » c'est-à-dire sans les transformateurs de sortie !
Ces deux modes de fonctionnement (uniquement pour les casques électrodynamiques et isodynamiques) permettent d’optimiser le  transfert de puissance entre le Luminare et les casques, mais également à l’auditeur de « s’amuser » et de trouver en fonction de ses critères personnels, la signature sonore lui convenant le mieux, en fonction de son ou ses casques, de ses enregistrements etc…
A l’écoute, on retrouve avec le Luminare les mêmes caractéristiques sonores que celles proposées par le RKVII et le Verto agrémentées par un peu plus « d’épaisseur » sur les timbres et de douceur.
N’oublions pas que le Luminare n’est pas un ampli 100% tubes, mais un amplificateur Hybride.
Il utilise deux tubes PCL 805 par canal pour son étage de préamplification 



et un OPA 134 par canal pour l’amplification.


Le Luminare bénéficie donc de la précision et de l’impact du transistor alors qu’il nous offre la richesse harmonique et l’ouverture des meilleurs amplificateurs à tubes.

En mode OTL :
Une puissance et un gain illimités. Des capacités en voltage énormes : le Luminare peut « produire » 80V en pointe !!!
Une dynamique rare, avec une magnifique tension du grave, très dégraissé, très transparent, très « impacté ».
La transparence générale est superbe, beaucoup de micro-détails, beaucoup d’image.

En mode de sortie avec transformateurs :
L’ensemble s’adouci, prend un peu plus de matière, de consistance.
La restitution est un peu plus mate, plus douce, plus « juste » avec un Grado PS1000, par exemple.
Mais chacun peut juger et choisir en fonction de ses propres gouts !
Le raffinement, la beauté des timbres et l’image superbe entendus sur le RKVII et le RKVIII sont toujours là, mais cette fois pour les casques Stax également !


Le Luminare et bien qu’il propose en entrée des prises au standard XLR, n’est pas un amplificateur symétrique !
Mr Becker a choisi de proposer cette possibilité de branchements pour les personnes souhaitant utiliser les câbles XLR qu’ils possèdent déjà, mais a choisi un schéma « single ended », non symétrique, pour sa plus grande musicalité.



En façade, il sera possible de brancher un casque Stax, un casque électro ou isodynamique équipé d’un connecteur XLR 4 broches, ou dans les deux combo Neutrik : soit deux jack 6.35mm soit deux XLR 3 broches pour les casques symétrisés avec ce type de connecteurs.


Pour ce qui concerne l'écoute, j'ai effectué mes tests en deux parties :

1) J'ai utilisé le Luminare en tant qu'amplificateur pour tous casques électrodynamiques ou isodynamiques.
2) J'ai écouté le Luminare en lui faisant amplifier un casque électrostatique Stax SR507 et je l'ai comparé  à l'amplificateur Stax SRM727, le fleuron à transistors de la marque Japonaise.

Première partie de mes écoutes  du Luminare :

Le Luminare est un ampli merveilleux dans le sens où il est capable de faire chanter tous les casques avec lesquels je l'ai écouté de manière cohérente et captivante.

- Avec le Grado PS 1000e, casque électrodynamique ouvert :


J'ai écouté le Grado PS1000e en mode (1) de sortie par les transformateurs adaptateurs d'impédance.
le souffle présent en mode OTL (2) disparaît mais surtout, le PS1000 est plus juste, mieux équilibré dans le haut du spectre.
Il est plus mat, plus naturel sur les voix et cette cohérence retrouvée permet à l'auditeur que je suis de me laisser emporter par la musique, plutôt que par une analyse récurrente de l'image, des différents pupitres, des timbres...Enfin, de tout ce qui compose le fichier écouté, oui, mais qui me fait finalement perdre le fil de l'oeuvre et ses capacités génératrices de plaisir de d'émotions.
Le PS1000e est magnifique avec le Luminare.
Il garde bien sûr son extraordinaire présence, son aération unique, sa capacité de résolution hors normes, mais gagne avec le Luminare et par rapport à beaucoup d'autres amplificateurs, consistance, douceur, raffinement, "épaisseur".
Superbe sur tous styles de musiques.

- Avec le Fostex TH900, casque électrodynamique fermé :


Comme le Grado PS1000e, j'ai écouté le TH900 en mode 1 avec le Luminare.
Sa très faible impédance (25 ohms) et sa très forte sensibilité (100dB) rendent l'écoute en mode OTL impossible par trop de bruit de fond.
En mode 1 (impedancer) tout rentre dans l'ordre et l'écoute peut alors commencer.
Le Luminare apporte au TH900 plus de polychromie dans le haut du spectre. Il donne au Fostex des contrastes et des couleurs qui lui manquent un peu dans le haut médium aigu.
Avec beaucoup d'autres amplificateurs, je trouve le TH900 un peu mono-chromique justement, il me donne l'impression de jouer et indépendamment des enregistrements, très souvent le même haut médium, le même aigu...
Dans ces registres, je trouve avec le Luminare plus de variétés, de saveurs et c'est enfin très agréable.
Les voix sont très belles, sont présentes avec beaucoup "d'humanité" et un grand naturel.
Le grave proéminent et très présent du TH900, n'est bien sûr pas atténué par le Luminare, mais au contraire, "appuyé" !
Attention donc au style de musiques écoutées avec cet ensemble.
Je sais que l'ensemble TH900 / Luminare plaira à certains auditeurs, comme il sera de suite écarté par d'autres, à cause justement de son rendu du registre grave...

- Avec l'Audeze LCD2, casque isodynamique ouvert :


Là, j'ai le choix entre le mode 1 et le mode 2.
Casque isodynamique, ou planar magnétique, le LCD2 présente une impédance purement résistive (qui ne change pas en fonction de la fréquence) et peut donc jouer en mode de sortie sans transfos (OTL) ou mode 2 ou avec transfos ou mode 1 lorsqu'il est connecté au Luminare.
C'est ici juste une question de goûts, de préférences.
Mais c'est extra ! Parce que cette double possibilité permet de changer de signature sonore en fonction des musiques écoutées, de nos attentes du moment, de la qualité des enregistrements...
En mode 1, le LCD2 s'ouvre un peu plus, gagne encore en consistance, en plénitude, en suavité, en finesse.
En mode 2, le LCD2 récupère de la clarté, les hauts s'illuminent, la dynamique et la tension du grave 
se renforcent.
Encore un fois, avec le Luminare, c'est un peu comme si on avait deux LCD2...avec chacun sa signature à choisir à souhait !
L'association est superbe. 
J'ai, d'une manière générale, éprouvé un immense plaisir à l'écoute de ce système en mode 2, c'est à dire OTL, sans les transformateurs de sortie.

- Avec le RudiStor Chroma MD2, casque électrodynamique ouvert : 



Là encore et malgré la très grande sensibilité du MD2 (101 dB) son impédance de 60 ohms lui permet de pouvoir être utilisé avec le Luminare en mode 1 ou mode 2 sans le moindre problème de bruit de fond ou de souffle. Sauf bien sûr, si je pousse le bouton de volume au delà de 2h...
Comme le LCD2, le MD2 se satisfait grandement de ces deux possibilités et mes oreilles aussi !
Alors que j'ai préféré personnellement le LCD2 et sur quasiment tous les albums en mode 2 (OTL), je prends autant de plaisir avec le MD2 quels que soient les réglages.
Il est un peu plus rond et mat en mode 1, un peu plus transparent et impacté en bas en mode 2.
je n'ai pas vraiment de préférences.
J'aime le son moelleux qu'il me procure connecté aux transformateurs de sortie, comme je me régale de sa transparence et de sa dynamique sans les transfos.
Avec le Luminare, le MD2 nous offre une très grande ouverture, des timbres magnifiques de justesse et une richesse harmonique qui régale mes oreilles.
Une nouvelle fois, le mariage est réussi, je ne trouve aucun défaut particulier à ce système.
Ceci ne veut pas dire qu'il plaira à tout le monde, bien entendu, mais que techniquement, je ne vois pas ce qu'on pourrait bien lui reprocher.

- Avec le JPS Abyss, casque isodynamique ouvert :


L'Abyss est, avec le Hifiman HE6 et le fameux AKG K1000, le casque le plus difficile qui soit à alimenter pour un amplificateur.
Avec l'Abyss, j'ai choisi sans hésiter le mode 2, OTL.
Il ne faut pas en conclure que ça ne marche pas en mode 1, ce serait faux.
L'Abyss s'adouci et se "lisse" un peu, mais vraiment, c'est en mode OTL qu'il lui est permis de s'exprimer pleinement.
La puissance illimitée du Luminare apporte tout d'abord un confort d'écoute à très très haut niveau que seuls les RKVII ou RKVIII égalent, mais une dynamique explosive et une ouverture magnifique.
Les timbres sont ici d'une neutralité exemplaire, la capacité de résolution est tout juste exceptionnelle, l'image très large et très profonde, par conséquent parfaitement cohérente.
Le plaisir à l'écoute de ce système est immense, parce que autant sur le plan technique que musical, il me semble qu'il ne manque rien.
Tous les styles de musique peuvent être écoutés les uns après les autres, jamais je n'ai ressenti la moindre frustration, la moindre gêne, le désir que tel ou tel critère soit plus ceci ou plus cela....
Le Luminare nous montre encore sa capacité à tout faire chanter et surtout, à procurer du plaisir, des émotions, de la satisfaction, quel que soit le casque et la technique que l'on aura choisis.

Seconde partie de mes écoutes du Luminare :

Le Luminare est également capable d'alimenter les casques électrostatiques Stax !
Et oui, ça c'est vraiment pas banal !
Qu'ils nécessitent une tension de polarisation de 230V (Normal bias) ou de 580V (Pro bias), tous les casques électrostatiques Stax peuvent être écoutés, connectés au Luminare. 
L'ampli sélectionne et produit automatiquement la bonne tension en "reconnaissant" le connecteur branché.
Pro bias donc 580V à fournir pour un connecteur à 5 broches.
Normal Bias, donc 230V à fournir quand un connecteur à 6 broches lui est présenté !
Bravo Helmut ! 

J'ai donc écouté mon Luminare avec un Stax SR507.
Et j'en ai profité pour comparer l'ampli AudioValve au Stax SRM727, le plus "gros" des amplis à transistors Stax.


Le 507 et d'ailleurs tous les casques Stax y compris bien sûr, le magique SR009 sont magnifiés, lorsqu'ils sont branchés au Luminare.
Le Luminare apporte plus d'ouverture (ça c'est flagrant et impressionnant) que le SRM727.
Les sons sont un peu plus doux, un peu plus "nobles".
j'ai noté plus de justesse sur les voix avec le Luminare, cette impression étant donnée je pense par le coté plus "plein" du timbre.
En même temps, les quelques infimes "fêlures" que je perçois par ci et par là, au cœur des timbres offerts par le 727, disparaissent complètement avec le Luminare, au profit d'une homogénéité parfaite.
La transparence générale et les ambiances de salles, des lieux d'enregistrements, sont mieux mis en évidence à l'écoute du Luminare que du 727.
Pour ceux d'entre nous qui écoutent à de très forts niveaux, le 727 deviendra à un certain moment un peu "aigre", "vert", alors que le bouton de volume pourra continuer d'être tourné sur le Luminare, sans la moindre distorsion, sans la moindre crispation !
Que les personnes qui possèdent déjà un amplificateur Stax SRM727 se rassurent, le 727 est un grand amplificateur et continuera loyalement à leur procurer plaisir et sensations pendant de nombreuses années.
Les futurs acquéreurs d'un amplificateur très haut de gamme pour leurs casques Stax, ou les nouveaux venus dans le monde des casques électrostatiques, se doivent par contre et bien entendu dans la mesure où leur budget le leur permet, d'écouter le Luminare avec leur casque Stax avant toute décision.
Il existe au delà de l'Atlantique nord, de jolies sirènes à propos desquelles beaucoup de choses se disent sur les forums, alors que très peu parmi les intervenants qui en parlent, ont eu l'occasion de les écouter.
j'affirme, ici et maintenant, qu'il n'est nullement utile de prendre le risque de faire venir de très loin des produits non conformes CEE.
Les coûts cumulés du produit lui même, du transport, des taxes de douane, de TVA (20%) finiront par dépasser le prix du Luminare (2950€).
Un produit conforme CEE, complètement universel comme nous venons de le voir et croyez moi, non moins musical que les meilleurs amplis US pour casques électrostatiques Stax, existe en Europe.

C'est l'AudioValve Luminare.

En conclusion, j'ai envie de ne rien conclure !
Venez ou aller écouter un Luminare, ne vous souciez pas de l'impédance, de la sensibilité, de vos casques.
Quelles que soient leurs technologies, emportez les avec vous, branchez les sur un Luminare et écoutez.
Et si possible, comparez avec d'autres amplificateurs....

Page AudioValve ici

Bonnes écoutes !

Pierre

Voici la liste des albums que j'ai écoutés pour mes tests :


J'ai choisi la dernière plage : Danzon n°2, du compositeur Mexicain Arturo Màrquez.
Magnifique musique, aux mouvements orchestraux emprunts à la fois de lyrisme classique et de romantisme.




Sur cet album du groupe Fauve : Vieux Frère, j'ai écouté "Loterie".
Une musique prenante, un chanteur "écorché vif "  pour un texte auquel nul ne peut rester insensible.
Enfin, je pense....




At least for now est un superbe et le premier album de Benjamin Clementine.
Jazz, folk, saoul, pop, blues, autant de styles visités par l'artiste dans son rapport magique à son piano.
Winston Churchill's boy : Envoûtant.




Le magnifique ensemble "café Zimmernann" nous interprète ici de très belles pièces de Domenico Scarlatti, revues par Charles Avison... Splendide !
Le premier mouvement du concerto n°5...+++




Christina Pluhar et l'Arpeggiata ! Que de musiques riches et variées ils nous font découvrir.
Ici, beaucoup de belles choses, mais le duo Philippe Jaroussky / Barbara Furtuna, plage 6 
" Lumi, potete piangere "... ou comment décrocher du monde objectif en beauté...



Dire Straits : Le fameux " Money for nothing " ! 
No comments !




Nantes, de Barbara.
Ici un texte puissant tout en étant très simple, un accompagnement des plus discrets et le naturel superbe de la voix de Barbara. Un bon test pour nos systèmes.




Magnifique Album consacré à quelques concertos pour clavecin et un concerto pour violon de Jean Sébastien Bach.
J'ai écouté le troisième mouvement du concerto pour violon BWV 1041...


English translation

A solid State amplifier, a tubes amplifier, and for all kinds of Headphones ?
     YES, Luminare !



Luminare is the last creation of Mr. Helmut Becker, creator of AudioValve brand and designer of all AudioValve electronics . Luminare came out at the end of the year 2014 little time after the arrival of the adaptor/supplier of tension for Stax headphones, called Verto.



The simple idea but nevertheless brilliant, was to integrate a Verto into the circuit and inside the case, of an AudioValve RKVII.



In order to be able to place Verto, Mr. Becker chose the solution of taking out the power transformer of RKVII and placing it on the back of the amp, in an external case, secured to the frame. Magnetic radiations of the power transformer are isolated.



The transformer is thus uncoupled from PCB and does not inflict its vibrations, induced noises and the increased place makes Verto able to find hers.
Luminare is single ended and the only amplifier on the market which propose such an universality, as so many adaptability with the currently available headphones, since it is able to drive absolutely ALL headphones, regardless their impedance, their sensitivity, their technology !



And yes ! Luminare can drive with the same facility all the arduous electrodynamics headphones.
I think for example about the AKG K1000.
Luminare can also drive all the isodynamics headphones, so complicated to drive they are. I think here of JPS Labs Abyss, which works wonders with Luminare.



Luminare can also handle all the electrostatics Stax headphones, the “normal bias” which needs a 230v biasing  and the “pro bias” which requires 580v.



Moreover, Luminare can be used with the build in transformers (those which equip integrated Verto) or in direct mode “OTL”. Without output transformers !
An OTL tube amp bypasses an output transformer to match the impedance of the headphone or speaker being used...
These two operating processes (only for the electrodynamics and isodynamics headphones) make possible a better transfer of power, between Luminare and headphones, but also allow the listener “to have fun” and to find the sound signature agreeing to him, according to its personal criteria, according to his or her headphones, his recordings etc…Listening to Luminare, we have the same sound characteristics as proposed by the RKVII / Verto, complemented by a little more “thickness” on sound and softness.
Let us not forget, Luminare is not a 100% tube amplifier, but an hybrid amplifier. It uses two PCL 805 tubes per channel for its preamplification stage 


and one OPA 134 per channel for amplification.



Luminare thus profits from the precision and the impact of transistors whereas it offers the harmonic wealth and opening of the best tube amplifiers.

In OTL mode : 

Unlimited power and gain. Enormous capacities in voltage :Luminare can “produce” peaks of 80v  !!! Rare dynamics, with a splendid tension of the low register, very degreased, very transparent, very “impacted”. The general transparency is superb, much of micro-details, much of soundstage.

In transformers output mode :

All is more softened with little more matter, consistence.
Reproduction is a little more matt, softer, more“just” with Grado PS1000e, for example. But each one can judge and choose according to its own tastes ! Refinement, the beauty of tones and the superb image heard from the RKVII and the RKVIII are always there, but this time for Stax headphones also ! 



Luminare, and although he handle standard XLR inputs, is not a balanced amplifier ! Mr. Becker chose to propose this possibility of connections for people wishing to use XLR cables they already own, but chose a "single ended” design, for his greater musical quality. 


On front panel, it will be possible to connect Stax headphones , electro or isodynamics headphones with XLR 4 pins connector, or in both Neutrik sockets : either two 6.35mm jack or two 3 pins XLR for headphones symmetrized with this kind of connectors.


Regarding listening, I carried out my tests in two parts :

1) I used Luminare as an amplifier for all electrodynamics or isodynamics headphones.

2) I listened to Luminare while making him driving an electrostatic Stax SR507 and I compared it to the Stax SRM727 driver, the floret solid state of the Japanese brand. 

First part of my listenings of Luminare : 

Luminare is a marvellous amplifier since it is able to make sing all headphones with which I listened to, in a coherent and captivating way.

- With Grado PS 1000e, open electrodynamic headphones :


I listened to Grado PS1000e in mode (1) with matching output transformers. the noise present in OTL mode (2) disappears but especially, the PS1000 gets more just, is better balanced in the top of spectrum. It is more mat, voices are more natural and this found coherence allows the listener who I am, to let me carry by the music, rather than by a recurring analysis of sound stage, various desks, tones… Lastly, of all that composes the listened file, yes, but which finally makes me lose the way of the artwork and subtleties that generates pleasure and emotions. 
PS1000e is splendid with Luminare. It keeps of course its extraordinary presence, its single aeration, its capacity of resolution out of standards, but gains with Luminare and compared to much other amplifiers, consistency, softness, refinement, “thickness”. Superb on all styles of musics.

- With Fostex TH900, closed electrodynamic headphones :


Like Grado PS1000e, I listened to my TH900 in mode 1 with Luminare.
Its very low impedance (25 ohms) and its very hight sensitivity (100dB) make listening impossible in mode OTL because of too much background noise. In mode 1, (impedancer) all goes in order and listening can then start.
Luminare brings to theTH900 more polychromy in the top of spectrum. It gives to the Fostex some contrasts and colors which it misses a little bit in the mids and trebles. With much of other amplifiers, I have precisely found the TH900 a little bit mono-chromic, it gives me the impression to play and independently of the recordings, very often the same high mids, the same treble…
In these registers, I find more varieties with Luminare , flavours and it is finally very pleasant. Voices are very beautiful, present with much “humanity” and a great naturalness. The low register, always strong of theTH900, is of course not attenuated by Luminare, but on the contrary, “supported” !
Be carefull with the style of musics listened with this set. I know that some of TH900/Luminare listeners will like them, as it will be drawn aside quickly by others, precisely because of its restitution of the bass register…

- With Audeze LCD2, isodynamic open headphones :


There, I have the choice between mode 1 and mode 2 !
Isodynamics headphones, or planar magnetics, like LCD2 has a purely resistive impedance (which does not change according to the frequency) and can run without output transformers (OTL) or mode 2, or connected to output transformers or mode 1 with Luminare
It's just here a matter of tastes, preferences. But it is extra !
Because both possibilities makes possible to change sound signature according to the listened musics, to our present waitings, quality of recordings…
In mode 1, LCD2 opens a little more, with still gains in consistency, plenitude, smoothness.
In mode 2, LCD2 recovers clearness, tops are illuminated, dynamics and tension of the low register is reinforced. Still once, with Luminare, it is a little as if there were two LCD2's… with each one, his signature to choose according to listener wishes ! Association is superb.
I generally experienced an immense pleasure in listening to this system in mode 2, (OTL), without the output transformers.

- With RudiStor Chroma MD2, electrodynamic open headphones:


There still and in spite of the very hight sensitivity of the MD2 (101 dB) and its 60 ohms impedance, MD2 can be used with Luminare in mode 1 or mode 2 without any problem of background noise or blowing
Except of course, if I turn on the volume knob beyond 2:00…
Like LCD2, MD2 are largely satisfied with these two possibilities and my ears too !
Whereas I personally preferred the LCD2 and on almost all the albums on mode 2 (OTL), I took as much pleasure with MD2 regardless of adjustments. they are a little rounder and matt in mode 1, and a little more transparent and impacted in the low frequencies bottom in mode 2. I do not have really preferences. I like the mellow sound they give me when connected to the output transformers, as I delight of his transparency and dynamics without the transformers. With Luminare, Chroma MD2 offers a very large opening, splendid tones with, to my ears, hight level of accuracy and harmonic riches . Once again, marriage is successful
I do not find any particular defect listening to this system. This does not mean that everyone will apreciate, of course, but that technically, I don't see what one could blame it.

- With JPS Abyss, isodynamic open headphones :


Abyss are, with Hifiman HE6 and the famous AKG K1000, the most difficult headphones we can find for an amplifier. With Abyss, I chose mode 2, OTL.
One should not conclude from that it does not run in mode 1 ,this would be false. Abyss becomes softer and a little bit more smoothed , but really, mode OTL allows them to fully express .The unlimited power of Luminare brings first a listening comfort at very very high levels that only RKVII or RKVIII equalize, but adds explosive dynamics as a splendid opening. Tones are here of exemplary neutrality, accuracy is just exceptional, soundstage is very wide and deep, and consequently perfectly coherent. The pleasure in listening to this system is immense, because on both the technical and musical areas, it seems to me that it does not miss anything. All the kinds of musics can be listened, the ones after the others, I never feel any frustration, any inconvenience, the desire that such or such criterion must be more this or more that…. Luminare still shows us his capacity to make everything singging well and especially, to get pleasure, emotions, satisfaction, whatever the headphones and the technical we have chosen.

Second part of my listening cessions with Luminare :

Luminare is also able to handle Stax electrostatics headphones !
And yes, that it is really not trite !
Whatever they require a 230v biasing (Normal bias) or 580v (Pro bias), all electrostatics Stax headphones can be listened, connected to Luminare. The amplifier selects and produces automatically the good bias “recognizing” the connected jack. Pro bias 580V required from a 5 pins connector.
Normal Bias, therefore 230V required when a 6 pins connector with is presented to him!

Congatulations Helmut! 

I listened to my Luminare with Stax SR507.
And took advantage to compare the AudioValve amplifier with my Stax SRM 727, the best of the solid state Stax range . 


The 507 and besides all the Stax headphones including of course, the magic SR009 are magnified, when connected to Luminaire. 
Luminaire brings more opening (that it is obvious and impressive) than with the SRM727.
The sounds are a little bit softer, a little more“noble”. I noted more accuracy on the voices with Luminare, this feeling is given, I think, through the more fuller dimensions of tones. At the same time, the few negligible “splits” I perceive here and there, in the heart of tones, with my SRM 727, disappears completely with Luminare, with the profit of a perfect homogeneity. The general transparency and environments of rooms, of recordings places are better highlighted at the listening of Luminare than SRM 727. For those among us who listen at very strong levels, the 727 will become some times a little bit, “acid”, whereas the volume knob can be turned on the Luminare, without any distortion, any aggressiveness !
People who already own a Stax SRM 727 have to be reassured, the 727 is a great amplifier and will honestly continue to give pleasure and good feelings to them over many years. The future purchasers of a very top-of-the-line amplifier for their Stax headphones, or the newcomers in the electrostatic headphones world, have of course in so far as their budget allows them, to listen to Luminare with their Stax headphones before any decision.

There are out there...., many pretty sirens on which we can hear many things on forums, whereas very little among of the stakeholders who speak about, had the occasion to listen to them....
I affirm, here and now, that it is by no means useful to take risk to order in such faraway lands, some products non EEC conform.The cumulated costs of product himself, transport, customs fees, VAT (20% for france) will eventually exceed the Luminare retail price (2950€).
A product in conformity with EEC standards, altogether universal as we have just seen, and believe me, not less musical than the bests US electrostatics amplifiers, is available in Europe.

Its name : Luminare.

To conclude, I will conclude nothing at all !
Come or go to listen to Luminare, do not care about impedance, sensitivity, of the headphones you would like to associate to Luminare.
Whatever their technologies, carry them with you, connect them to Luminare and listen. And if possible,compare with other amplifiers….


Good Listening !

Pierre




  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de bien vouloir laisser votre commentaire ici.